FABRICATION FRANÇAISE

Comment fonctionne une fontaine de jardin ?

Comment fonctionne une fontaine de jardin ?

On est rarement insensible aux mélodieuses sonorités des jets d’eau et à la beauté du spectacle offertes par la fontaine de jardin. Fontaine d’extérieur en circuit fermé, fontaine jardin solaire ou encore fontaine fonctionnelle… Les variétés ne manquent pas pour faire de la fontaine, le principal accessoire d’extérieur dans un jardin.

Mais savez-vous réellement le principe de fonctionnement de cette fontaine ? Découvrez dans cet article, comment fonctionne une fontaine de jardin.

La fontaine d’extérieur en circuit fermé : Comment ça marche ?

Comme son nom l’indique, le circuit fermé implique qu’un circuit n’interagit pas avec des éléments extérieurs ou des éléments hors circuit. Très souvent, à part les fontaines murales à robinet, la plupart des fontaines fonctionnent sur le modèle du circuit fermé. Point n’est donc besoin qu’elles soient raccordées à une arrivée d’eau. Pour ce qui est du principe d’une fontaine en circuit fermé, il est tout à fait simple. L’eau qui se trouve dans le bassin est en perpétuel mouvement. Elle se renouvelle en effet à l’aide d’une pompe qui la renvoie jusqu’à la sortie d’eau. Cela évite le gaspillage de l’eau.

Pour mettre la pompe en marche, vous n’aurez qu’à remplir le bassin pour la première fois, en vous servant de l’une de ces trois sources : L’eau du réseau potable, l’eau de votre puits ou encore l’eau de votre forage.

On en déduit que la consommation en eau cède ainsi sa place à une consommation en électricité. En effet, un raccord électrique est nécessaire pour faire fonctionner la pompe qui est intégrée à la fontaine.

La fontaine en circuit fermé peut également être programmée en fonction des heures voulues. La pompe peut aussi être contrôlée à distance à l’aide d’un interrupteur classique ou d’un programmateur automatique. Pour obtenir un meilleur dimensionnement, la pompe est conditionnée par plusieurs éléments dont :

  • Le volume en eau du bassin
  • La longueur et le diamètre des tuyauteries d’arrivée d’eau et de refoulement
  • La colonne d’eau

Il faut cependant retenir que l’installation électrique ne sera pas nécessaire quand il s’agit de fontaines ou de pompes solaires.

La fontaine jardin solaire : Quel est son mode de fonctionnement ?

La fontaine jardin solaire représente le premier choix des propriétaires de point d’eau préoccupés par l’environnement et la consommation d’énergie. C’est également l’option de ceux dont les étangs de jardin ou bassin de fontaine sont assez éloignés d’une prise électrique.

La fontaine jardin solaire n’est certes pas équipée d’un raccordement électrique, mais elle est dotée d’un panneau photovoltaïque. Le rôle de ce dernier est de capter les rayons du soleil qu’il transforme en électricité. Le panneau photovoltaïque est en fait relié à la fontaine jardin afin d’alimenter la batterie.

Les fontaines fonctionnelles

Les fontaines fonctionnelles sont destinées à puiser de l’eau à l’aide d’un robinet qu’on raccorde au réseau d’eau potable. On en retrouve sous forme de robinet col de cygne, robinet de puisage avec papillon, vanne d’arrêt ou poussoir.

Pour les modèles muraux, on constate en effet que l’écoulement est raccordé au réseau d’eaux pluviales des extérieurs de la maison concernée. Le socle est posé sur une évacuation d’eau et scellé avec du mortier-colle. Une bonde est ensuite fixée sur le trou d’évacuation. Quant à la vasque, elle est collée par-dessus le cercle. On visse ensuite la grille sur la bonde. En dernier lieu, il faudra réaliser le branchement en circuit d’eau potable.

Pour ce faire, on utilise un tuyau en polyéthylène et des raccords. Cela peut nécessiter le perçage sur le mur, afin de laisser passer le tuyau et les accords. Quoi qu’il en soit, le raccordement au réseau d'eau potable n'est intéressant que dans le cadre d'un usage ponctuel. A défaut, la facture risque d’être salée.